Lors du passage WordPress en réseau, on peut faire fonctionner le réseau sous un mode :

– sous-domaine de type http://sous-domaine1.monsite.fr, http://sous-domaine2.monsite.fr

– sous-répertoire de type http://monsite.fr/sous-repertoire1, http://monsite.fr/sous-répertoire2

Je viens de passer une installation existante de WordPress, (avec donc un site en ligne) en mode multi-site.

Lors de la manip, je n’ai pas eu le choix, il a été décidé que mon réseau serait basée sur le mode sous-domaine, ce qui n’était justement pas mon choix (« choix » contraint par mon hébergeur pour éviter toute polémique).

WordPress impose ce mode sous-domaine si un site existe déjà sur l’installation afin d’éviter des conflits de permaliens. En effet, votre site existant va être installé sous l’URL http://monsite.fr, or si vous souhaitez créer un site sous un sous répertoire sous-répertoire2 et que le site existant possède une page dont l’URL est justement sous-répertoire2 , il va y avoir conflit sur l’URL http://monsite.fr/sous-répertoire2.

Cela dit, si vous vérifier que tel n’est pas le cas, il est possible de changer votre réseau WordPress en mode sous-répertoire en allant modifier votre fichier config.php (que vous avez déjà dû modifier préalablement pour l’installation du réseau) et en remplacant :

define( 'SUBDOMAIN_INSTALL', true);

par :

define( 'SUBDOMAIN_INSTALL', false );

Rechargez alors votre site, puis récupérer le nouveau code du .htaccess (dans l’administration de votre réseau  Réglage> Création du réseau) et de le remplacer par le code existant dans votre fichier .htaccess.

A priori la manip inverse est possible (voir cet article) mais pas en localhost

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.